Galerie Hervé Bize 17-19 rue Gambetta 54000 Nancy France T 33 (0)383 301 731 - F 33 (0)383 301 717 Du mardi au vendredi de 14h à 18h et sur RDV Le samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h

22-26 octobre 2008

FIAC 2008, Paris, one-man-show Emmanuel Saulnier

www.fiac.com
www.artclair.com/e-docs/00/00/D3/9B/document_article.php


Après plusieurs participations successives au début des années 2000, la galerie a le plaisir d’annoncer son retour à la FIAC cet automne.
Elle présentera au Grand Palais un ensemble d’Emmanuel Saulnier entièrement inédit, en particulier une exceptionnelle sculpture intitulée Perçant, dont il existe deux versions, chacune selon un dessin original.
Cette sculpture en suspens, énigmatique, attire et interroge. Horizontale, en acier inox, son plan rectangulaire long de trois mètres est traité comme un miroir réfléchissant et lumineux. Il est perforé de vingt-sept orifices, dont la répartition constitue une trame proposée par l’artiste. Vingt-sept aiguilles d’acier effilées à leurs extrémités traversent, soulèvent et portent cette plaque de quatre-vingts kilos sans ajout mécanique.
En relation étroite avec Perçant, Emmanuel Saulnier a conçu Gestes, des pièces murales, figures en câbles d’acier stabilisées par un anneau de verre pyrex. Il gestualise ainsi une figure dans l’espace et la pointe au mur avec une aiguille d’acier.
Ces pièces peuvent être rapprochées de l’installation Place Blanche que l’artiste avait présentée à l’Atelier Brancusi (Centre Georges Pompidou) en 2004-2005.
Perçant et Gestes, déclare l’artiste, traitent à la fois physiquement et symboliquement de l’acuité et du suspens. Ces œuvres gardent leur tempo et leur énergie en tension. Je veux que chacun, en les voyant, le ressente et partage tout leur vertige.
Enfin, nous présenterons également 2666, une suite de gouaches réalisées cet été en Turquie et dédiées à l’écrivain chilien Roberto Bolaño.

Notre stand à la FIAC comportera une réserve dans laquelle figureront entre autres des œuvres de François Morellet et de Daniel Dezeuze.